Les travaux

Il y a un siècle, ce parc à l'anglaise abritait de nombreux ifs, entretenus en boules ou taillés, retenus en arbustes marquant certaines allées, les carrefours des sentiers...


Abandonnés à une croissance libre pendant 70 ans, ils sont devenus des arbres, entre les platanes parfois. Ainsi la lumière ne pénétrait plus guère dans certains secteurs et les grands arbres n'étaient plus mis en valeur. L'association a proposé à ses adhérents, à la municipalité, à la cellule « Arbre Conseil » de l'ONF en charge du plan de gestion du parc Magnin une coupe de certains ifs, soit à 1 mètre du sol, soit au ras du sol, pour régénérer les bosquets d'if.

Les tronc laissés on largement bourgeonné de nouvelles branches, l'entreprise est en bonne voie un an après..

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×